La faculté forme des journalistes en théorie

Publié le par journalmongongo.over-blog.com

En 2001, l’Unikis a créé une Faculté des sciences d’information et de la communication (SIC) pour former des journalistes compétents et répondre au foisonnement des médias. Mais la plupart des enseignants viennent de Kinshasa et Lubumbashi. Les enseignements restent cependant très théoriques et la plupart des étudiants ne connaissent pas les règles essentielles du métier, ni le code d’éthique et de déontologie après cinq ans d’études à l’université .Ils pensent qu’un journaliste est un lecteur des papiers sur les ondes. Selon Fiston Lokawe, assistant au département des SIC, c’est un problème individuel car l’étudiant qui a suivi avec intérêt toutes les théories et fait les travaux pratiques peut bien se comporter.

De nombreux étudiants font ces études non pas par vocation mais par souci d’obtenir un diplôme universitaire. Beaucoup aussi préfèrent la communication des organisations au journalisme qui ne paye pas. Sur 51 étudiants inscrits cette année en 2ème licence, 37 font la communication des organisations et 14 le journalisme. En première licence, 10 seulement sur 40 optent pour le journalisme. Curieusement ceux qui font la communication finissent dans le journalisme lorsqu’ils ne trouvent pas d’emploi. Ceux qui font le journalisme s’orientent eux dans les cabinets politiques ou ailleurs pour gagner leur vie. 

Christian Uzilo

 

 

Publié dans Mongongo 38

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article