Les projets des candidats à la présidence venus à Kisangani

Publié le par journalmongongo.over-blog.com

Vital Kamerhe

 

 

 

Joseph Kabila

 

Kengo Wa dondo

Dr Kakesse Nicéphore

Andeka Djamba

(21 novembre à l’esplanade de la poste), de l’Alliance des nationalistes croyants congolais (ANCC), prône l’équilibre dans la répartition des richesses du Congo, grâce au nationalisme croyant qui prône la politique à visage humain. C’est une solution pour la renaissance du Congo. La Province orientale est celle qui est la plus victime des traumatismes politiques. (20 novembre à l’esplanade de la poste), de l’Union pour le réveil et le développement du Congo (URDC) basera son projet de société sur la réhabilitation de la famille congolaise en donnant de l’emploi au père et à la mère afin de mettre fin au problème des enfants de la rue. La bonne éducation doit partir de la famille, non de l’école. Il promet la sécurisation du pays, la loi qui doit être au dessus de tout le monde. Il va implanter des chambres froides pour les pêcheurs pour ne plus importer de poissons alors que le Congo a de nombreux cours d’eau. (19 novembre à l’aéroport de Bangboka), il a 100 propositions qu’il compte appliquer dans les 100 premiers jours de son mandat s’il est élu pour changer le pays et aller vers un pays émergent. Il promet la restauration de l’autorité de l’Etat, la relance de l’économie et de l’agriculture priorité des priorités, l’eau et l’électricité, l’éducation et la santé pour tous.

 

 

 

Publié dans Mongongo 49

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article