Opération "faculté propre"

Publié le par journalmongongo.over-blog.com

Jeter ses déchets dans des poubelles et non n'importe où c'est ce que font désormais les étudiants des facultés des Sciences et d'Agronomie qui vivent ainsi dans un milieu propre. La synergie des écologistes pour la conscientisation à la sauvegarde de la biodiversité qui a lancé cette opération "faculté propre" l'étend actuellement aux autres universités.

Les étudiants et le personnel de l'Université de Kisangani sont très fiers de la propreté dans les facultés des Sciences et d'Agrono­mie". Telles sont les affiches plastifiées qu'on peut voir sur la route de la faculté des Sciences. Des seaux sont effectivement installés près des avenues pour jeter les déchets.

Il y a aussi des poubelles dans le campus central de l'université de Kisangani, à côté des auditoires et bureaux. Des seaux noirs pour les déchets non décomposables et verts pour ceux qui le sont. Une opération menée par la Synergie des écologistes pour la conscientisation à la sauvegarde de la biodiversité en partenariat avec les autorités de l’Unikis.

Chacun y jette papiers, sachets, plastique et tout autre produit usagé. La cour reste propre comme si on la balayait à chaque instant. Sachets, déchets métalliques, verres sont conservés, derrière certains bâtiments de la fac pour éviter la pollution de l’environnement. C’est depuis 2008 qu’ils conservent ces déchets. Ils étudient comment dans les prochains jours trouver une usine de recyclage à Kisangani comme c’est le cas à Kinshasa et Lubumbashi. Au besoin s’ils chercheront d’autres moyens pour les envoyer ailleurs pour les recycler. La Synergie créée en 2003, réunit les anciens étudiants de la facul­té des Sciences et de l’Agronomie. Elle forme des noyaux dans les auditoires pour veiller au maintien de la propreté du milieu par les étudiants eux-mêmes. Ces écologistes ont initié l'opération "faculté propre" en plaçant, depuis avril 2012, des poubelles un peu partout. Tel est le cas au jardin botanique.

"Que chacun apprenne à conserver les déchets à l'écart de son habitation", exhorte Georges Tchatchambe, coordonnateur de la synergie des écologistes.

A Kisangani, beaucoup de gens jettent les sachets sans aucune considération pour l'hygiène du mi­lieu. Personne n'est inquiétée pour cela. Pour­tant les sachets en plastique sont des déchets non dégradables qui durent pendant des années. "L'usage en est éphémère, mais les conséquences sont fâcheuses", fait remarquer G. Tchatchambe. "Mais il ne faut surtout pas brûler ces matières non biodégradables afin d'éviter la pollution environnementale", conseillent les écologistes.

Changer son comportement

Tout le monde doit prendre conscience des problèmes en particulier dans les lieux publics : écoles, marchés, églises, etc. "La bonne gestion des déchets peut épargner de nombreux dangers à la population. Il y a entre autres les maladies respiratoires, mais aussi la dégradation de l'environnement qui nous entoure", déclare Georges Tchatchambe.

Depuis la rentrée de cette année académique en octobre 2012 avec les nouveaux étudiants, les écologistes leur expliquent comment maintenir leur milieu propre, l’utilité du jardin botanique… Grâce à des saynètes jouées au sein même de la faculté.

La synergie compte réunir tous les nouveaux étudiants de toutes les institutions d’enseignements supérieur et universitaire à l’Amphithéâtre incessamment. Des noyaux sont aussi mis en place à la faculté de Médecine, d'Economie, de Droit… pour échanger avec les étudiants. "Nous membres de la synergie des écologistes, nous voulons traiter avec la conscience de chaque étudiant afin qu'il adhère aux causes de l’environnement".

L’association passe aussi dans les grandes écoles, 15 au total en 2012 échanger avec leurs responsables. Ils réunissent les élèves, à partir de jeux question réponse.

Cet engagement des écologistes de Kisangani se heurte cependant parfois à des difficultés. Dans certains endroits on a volé des seaux, d’autres ont été retirés intentionnellement par des inconnus.

Armand Makanisi

Publié dans Mongongo 70

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

electricite paris 16 01/02/2015 05:15

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

electricien paris 11 31/01/2015 10:31

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement